16 août 2011

Le Pliage, ou le Longchamp du pauvre*

Divers42Voici mon nouveau sac. Une bonne besace, portée travers, parce que pour moi, il n'y a que ça que je trouve facile.

J'ai commencé à y penser le mois dernier. J'en ai vu quelques unes au marché sur des vacancières (ou des locales, j'en sais rien, après tout), alors j'ai surfé. J'ai constaté avec horreur que le modèle n'apparaissait pas sur le site. "Ben voilà, me suis-je dit, c'est toujours comme ça, on a dans la tête un truc qui est fait pour vous, et impossible de mettre la main dessus". Et c'est finalement par hasard, dans une maroquinerie de Guingamp et EN SOLDE que j'ai trouvé mon bonheur. Le bleu est lumineux, comme un ciel costarmoricain les jours de grand soleil. Je suis heureuse, je suis poète.

*oui, je sais, c'est la crise, gnagnagna, faut pas rigoler avec ça... En même temps, c'est bien vrai, le Pliage on l'achète rarement parce qu'on craque dessus. C'est surtout parce qu'on n'a pas l'envie ou les moyens de mettre plusieurs centaines d'euros dans les modèles tout en cuir. Na.

Posté par la Miss aux Pois à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le Pliage, ou le Longchamp du pauvre*

Nouveau commentaire