24 août 2011

Le jour où je suis devenue l'ennemie des Cairn terriers

et que j'ai maudis la descendance de Fish sur dix générations.

Les photos parleront d'elles-mêmes.

Divers48

Donc, à gauche, MON PREMIER OUVRAGE DE TRICOT. Voui, une écharpe toute bête, au point mousse, montée toute seule avec l'aide d'un manuel pour débutant de Phildar, YouTube et surtout les précieux conseils de ma Maman. Elle était loin d'être parfaite, mais c'était la première. Commencée en mars, terminée il y a une semaine.

Au milieu, ladite écharpe il y a trois jours. Nous sortons lundi matin pour les courses. La porte entre la cuisine et la véranda n'était pas fermée, et Fish a mis la truffe sur mon panier à tricot. La photo ne rend pas hommage à l'ampleur des dégats.

A droite, la défunte écharpe aujourd'hui. J'ai récupéré à des fins échantillonesques ce qui pouvait l'être. A moi les côtes 1/1, 2/2, et le point de riz. Pour le jersey, j'y travaille, j'ai une écharpe de dix kilomètres en cours.

Relativisons. Ca aurait pu être notre canapé. Et comme me l'a confié Jules : "De toute façon Maman, j'aime pas trop le bleu."

A présent, je me console en rêvant devant ça...

phildar3phildar2phildar1

Posté par la Miss aux Pois à 14:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Le jour où je suis devenue l'ennemie des Cairn terriers

    Oh la la! J'y crois pas! Quel dommage... Ya plus qu'à recommencer, j'entend déjà les cloches de la rentrée et donc de l'automne

    Posté par Tasupersoeur, 25 août 2011 à 08:38 | | Répondre
Nouveau commentaire